Bienvenue

Neve Shalom, la communauté Massorti des Yvelines

mardi 12 juin 2012

Message du Rabbin Floriane Chinsky à l'occasion de l'AG annuelle de notre communauté


Chers membres, chers amis,
Cette AG vient conclure les deux ans d’existence de Neve Shalom.
Deux ans de travail ardu pour les membres du CA et les différents volontaires, deux ans d’engagement pour chacun de nous, membres.
Deux années, comme les deux tables de la lois, représentant les commandements vis-à-vis de Dieu pour l’une, ceux vis-à-vis du prochain pour l’autre. Deux comme la deuxième lettre de l’alphabet, le beit, bait , la maison en hébreu. Deux ans marquent une étape dans la construction. Deux également comme cette lettre beit dont le dos s’appuie sur le passé mais dont l’avant est ouvert à l’avenir.
Cela va peut-être vous sembler étrange, mais chaque fois que je me projette dans une assemblée générale, j’ai le sentiment de me trouver à Yom Kipour, à l’heure du bilan, avec ses aspects exigeants, mais aussi avec tous ses aspects si positifs en enthousiasmants.


Par votre présence, vous réaffirmez l’importance que vous attachez à notre communauté et à son avenir. Merci d’être là.
J’écris ce message car je veux partager avec vous dans ce grand moment.
La question qui me préoccupe sans cesse est celle-là : qu’est-ce qu’être juif aujourd’hui, qu’est-ce qu’être un juif engagé aujourd’hui ?
Être juif, c’est beaucoup de choses à la fois. 
D’un point de vue sociologique, cela peut s’exprimer par 
  • une relation à Israël, 
  • à la culture juive (littérature, langues juives, chant, danse…), 
  • une certaine relation à Dieu de l’ordre de la croyance pour certains mais aussi du refus de la croyance pour d’autres, 
  • et bien sûr, la relation à une communauté, pour des raisons spirituelles, des raisons d’étude ou par amitié. 
Selon notre origine, selon l’histoire de notre famille, et selon notre personnalité, l’approche du judaïsme est différente. Je suis à chaque visite émerveillée, de la coopération, à Neve Shalom, d’identités si diverses.
Neve Shalom est une communauté qui respecte toutes ces modalités de l’identité juive, qui s’en soucie et qui souhaite y contribuer. En cela, Neve Shalom est une communauté exemplaire. Cela est rendu possible par chacun des participants et par son ouverture. C’est une qualité que nous devons cultiver, c’est un effort pour chacun, et nous pouvons être fiers de cette réussite.
D’un point de vue rabbinique, je dirai qu’être juif c’est avant tout être engagé pour la transmission de l’identité juive.
De ce point de vue, l’année a été fructueuse. La dernière année du Cycle de Bar et Bat mitsva a été mise en place. Nous avons célébré notre première Bat Mitsva, et nous nous préparons aux suivantes. 
La torah ne nous demande pas seulement d’étudier, mais aussi d’enseigner « lilmod oulelamed ». Cette année, différents membres de la communauté ont commencé à se donner des cours entre eux, ce qui témoigne du dynamisme de l’étude à Neve Shalom. 
Dans le travail de transmission, nous ne sommes pas seuls, et nous avons cette année reçu la visite de la nouvelle présidente de massorti France, Aline Shapira, ainsi que Bernard Weil qui est un de ses administrateurs.
Par ailleurs, le fait de rester à Saint-Germain la nuit du samedi au dimanche m’a permis de faire un peu mieux connaissance avec certains d’entre vous. J’aimerais que ce rapprochement puisse continuer au cours de l’année prochaine. C’est la meilleure façon de faire de nos offices et de nos études des moments uniques, qui puissent répondre vraiment aux attentes de chacun.
Je vous souhaite à tous une Assemblée Générale fructueuse et conviviale, ainsi que de bonnes vacances. Nous nous retrouvons les 7 et 8 septembre, et vous pouvez déjà fixer un moment avec moi pour parler de vos aspirations pour l’année 5773.
Cordial Chalom à tous,
Rabbin Dr. Floriane Chinsky

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.