Bienvenue

Neve Shalom, la communauté Massorti des Yvelines

vendredi 20 septembre 2013

Un message pour la nouvelle année de Joanna Kubar et Masorti Europe.

Pourquoi je vous écris? Et pourquoi aujourd’hui?

Parce que vous envoyer mes vœux pour 5774 est une bonne façon de faire connaissance. Et la

nouvelle année est un bon moment pour débuter un nouveau projet.

En étant membre d’une communauté appartenant au mouvement Massorti, vous êtes peut-

être au courant de l’existence de Masorti Europe; votre communauté a peut-être accueilli

une de nos réunions et vous avez peut-être été un des membres qui ont accueilli les délégués

et qui leur ont servi des repas délicieux; peut-être vous avez un(e) ami(e) qui participe aux

activités de Masorti Europe ; peut-être avez-vous parcouru le site web Masorti Europe (http://

www.masortieurope.eu/).


Peut-être vous posez-vous la question suivante : Masorti Europe, qu’est ce que c’est? Et à

quoi ça sert?

En résumé :

Masorti Europe est une association qui fédère toutes les communautés Masorti en  Europe.

La réunion fondatrice, informelle, a eu lieu en 2006 à Paris. Cinq pays étaient représentés.

Aujourd’hui Masorti Europe est actif dans 11 pays : la Belgique, la France, l’Allemagne,

la Hongrie, les Pays-Bas, le Portugal, l’Espagne, la Suède, le Royaume Uni, la République

Tchèque et la Pologne.

Vous êtes membre d’une des 23 synagogues Masorti européennes.

Nous sommes membres du Conseil d’Administration de Masorti Europe, un groupe de

bénévoles qui représentent ces pays. Nous soutenons les communautés membres, nous

échangeons nos expériences et notre savoir faire, nous formons les dirigeants communautaires

actuels et ceux de l’avenir. Nous fournissons aussi des services tel que le Beth Din, la

formation liturgique, le placement des rabbins. Nous entretenons un dialogue avec les rabbins,

nous offrons de l’encadrement pour les mouvements de jeunesse et nous collaborons avec

d’autres organisations juives.

Un de nos projets est la création d’une newsletter régulière transmise à chacun des membres

des différentes communautés dans sa langue maternelle. Ce message est la première étape,

modeste, vers cet objectif ambitieux.

Masorti Europe commence avec vous, vous êtes sa source et sa raison d’être. Ensemble nous

promouvons et soutenons une identité juive ouverte d’esprit, nous cultivons un sentiment

d’appartenance, nous encourageons des amitiés, nous soutenons la connaissance sur le

judaïsme.

Avec mes meilleurs voeux pour 5774,

Joanna Kubar

Présidente, Masorti Europe

La fonction présidentielle est transfrontalière. Ma communauté est Maayane Or à Nice (France). Des

anciens présidents étaient Gillian Caplin de New North London Synagogue (Royaume-Uni) et Claude

Machline d’Adath Shalom à Paris.

Masorti Europe et Masorti Olami remercient le WZO (organisation sioniste mondiale) pour leur

soutien important.

Si vous avez encore quelques minutes, je vous invite à lire le texte ci-dessous. C’est un bout

du message de Roch Hashana du Rabbin Joël Levy, Directeur de la Yeshiva « Conservative »

(conservative en anglais), massorti ou masorti en hébreu, terme que nous avons conservé

en France et en Europe à Jérusalem. La Yeshiva « conservative » propose une formation

considérable avec des enseignants de grande qualité. Vous pouvez consulter leur site  http://

www.conservativeyeshiva.org/

« La liturgie de Rosh HaShanah déclare que "Hayom Harat Olam” –Aujourd’hui le Monde

est né”. Pour être plus précis, un axe dominant de la tradition rabbinique fixe la création du

Monde au 25ème jour d’Eloul et celui d’ Adam HaRishon au 6ème jour – le premier jour de

Rosh Hashanah.

Nous parlons de façon mythique de Rosh HaShanah comme la naissance de l’humanité et

nous pourrions aussi profiter de cette période de l’année pour réfléchir sur nous-mêmes

comme des représentants de toute l’humanité et non pas simplement des membres d’une

tribu particulière qui a ses origines au Moyen Orient. La liturgie de Rosh HaShanah,

Moussaf, renforce cette idée quand elle décrit "tous ceux qui habitent la terre passent devant

vous comme des moutons”. Cette image ne laisse aucune place aux désirs ou à l’orgueil

nationalistes, juste un troupeau d’être humains bêlant et imparfaits.

De maintes façons nous sommes toujours l’Adam harishon (premier homme), placés sur cette

planète sans l’avoir choisi et luttant pour trouver un sens. Parmi toutes les autres créatures

avec qui nous nous trouvons, nous semblons seuls à pouvoir réfléchir sur cette situation

étonnante. Les autres animaux sont trop occupés à manger ou à se reproduire. Nous sommes

aussi trop préoccupés la plupart du temps pour nous poser ces questions profondes. Parfois

néanmoins, nous avons des éclairs, des moments de clarté  et nous sommes confrontés à notre

perplexité. Pour les juifs, le son du Chofar nous appelle à nous réveiller et à se questionner sur

le sens de la vie. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.